Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Une nouvelle vision européenne

7e Rencontres parlementaires pour l'économie numérique
7e Rencontres parlementaires pour l'économie numérique

L'I.R.C.E. avec quatre de ses membres, était présente aux 7e recnontres parlementaires pour l'économie numérique qui se tenaient le mardi 5 avril 2016 à la Maison de la Chimie, présidées par les député(e)s Corine Ehrel, Laure de la Raudière et Pascal Terrasse avec de très nombreux ontervenants d'horizons divers avec des sessions intéressantes sur "les atouts français du numérique", "la donnée, nouvelle monnaie?" et "numérique et transformation de l'économie"

Il apparait que le numérique semble réunir toute la classe politique sans distinction sur le projet de loi "République numérique" avec toujours des problématiques potentielles au niveau des luttes territoriales sur les choix à adopter (on se souiendra en France le cas entre la région Bourgogne et le département de la Cote d'Or qui semble se reproduire également en Haute Savoie).

D'une façon générale, les intervenants n'étaient pas tous d'accord sur le maintien des investissements réalisés par les opérateurs ou l'Etat, surtout avec l'apparition de la concurrence réduisant les marges. Mais tout le monde s'accorde sur la mobilisation nécessaire des PME voire des territoires ou de l'ETat pour une démarche unique et structurante. Pour certains l'important est de sauver la propriété de la donnée avec la CNIL quand d'autres montrent le retard français qui n'a pas considéré le numérique comme un vecteur commercial, comme l'ont fait par exemple les Etats-Unis. Eurtelsat a avancer le fait que le coup de la transmission par satellite était moins coûteuse mais ne serait pas développée considérant la couverture exclusivement fibraire choisie en France

Une vision stratégique trop rare a été réclamée pour une prise de conscience de l'approche européenne sans créer quelques chose de trop spécifique en France en évoquant les différences européennes qui peuvent faire avancer le pays par retours d'expérience. Un souhait a été émis sur la création d'une autonomie stratégique européenne sur le traitement des données avec un équilibre savant entre protection et circulation

SI en bourgogne, un colloque Medef mettait en avant la "mutualisation", il s'agissait ici de faire remonter le mot "confiance", à la quelle seuls deux grands industriels étasuniens installés en France ont répondu avec d'étonnantes démarches d'efficacité mais avec ensuite une approche rassurante par le groupe La POSTE en terme de stratégie industrielle

L'occasion était également de rencontrer le DG de Google pour son droit de réponse à notre dîner sur l'"Open Internet Project", certains parlementaires notamment suite à l'article sur la dimension européenne de la réforme territoriale

l'I.R.C.E. préparera prochainement un événement portant que "Quelle souveraineté numérique française et européenne"

Commenter cet article