Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Une nouvelle vision européenne

Le 15 décembre se tenaient les 7° assises du CSFRS à l'Ecole militaire à Paris sur le thème d'"un monde fragmenté". Certaines orientations européennes ont été abordées avec  bien des constats, certes utiles et peu d'idées porteuses

Sur "Shengen survivra-t-il à la crise des migrants" :

- Shengen avait été créé pour l'achèvement du marché unique à destination des personnes

- 30 ans après, on peut plus facilement sortir de chez soi mais moins facilement rentrer ailleurs, 

- reconnaissance de la non cohérence avec les pays de l'UE alors qu' c'est une disposition de l'UE  peut être faut il lier cela à la politique de voisinage, est-ce incohérent avec l'OTAN quand des pays UE et non UE y participent ?  Ne pas oublier non plus qu'en matière de recherche, d'autres pays non UE participent. Une réflexion serait en effet sans doute opportune

- morts aux frontières en absence de visa

- coût du contrôle

- camps et murs : faut-il faire la guerre aux migrants

- crise de solidarité

Sur "les Européens unis dans l'impuissance" :

- la vigilance démocratique est cohérente avec la vigilance géostratégique

- faire avec les Etats-Unis mais sans les piéger pour autant

La question très simple du Président de l'I.R.C.E. sur "ne faut-il pas un changement de positionnement et d'attitude de la France pour éviter la fragmentation" a été approuvée et applaudie par l'assemblée et répondue sans originalité par les intervenants après même une demande de reformulation ! Il était question pourtant de reconnaître que si le leadership français est réclamé, il apparaît ensuite comme inapproprié et franco-français dans une gouvernance et un environnement tel que l'Europe, où l'Allemagne tire davantage les bénéfices par son approche par le consensus.

sur le BREXIT

- si UK reste, elle doit accepter les 4 libertés de circulation

- la constitution britannique existe et est un assemblage de textes

Cela rejoint les constats sur la constitution européenne entre les constitutionnalistes ceux qui veulent un document spécifiques les juristes qui disent que la constitution existe de part tous ses traités.

 

 

 

VIIe ASSISES NATIONALES DE LA CSFRS : LA DEMANDE POURTANT SIMPLE DE CHANGEMENT DE L'ATTITUDE DE LA FRANCE NON COMPRISE

Commenter cet article