Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Une nouvelle vision européenne

Fin avril avait lieu, à la représentation française du parlement européen, un entretien entre Alain LAMASSOURE (AL), député européen et ancien ministre et François CHARLES (FC), président de l'I.R.C.E. sur certains sujets financiers, économiques et fiscaux. Nous avons pu constater une nouvelle fois certains points de divergence de politique générale avec AL qui reste toujours très constructif et ouvert à certaines orientations.

ont été abordés, sans forcément de convergence sur tous les sujets avec proposition I.R.C.E. ou AL.

1) la gouvernance de la zone euro avec l'idée de groupe de cohérence et d'actions ciblées 

2) La démarche d'Intelligence économique européenne notamment à travers l'idée d'indépendance du chiffre : favoriser les cabinets européens plutôt qu'anglo-saxons pour l'audit et le commissariat aux comptes des entreprises stratégiques ? Interdépendance ?

3) Création d'une offre industrielle européenne concurrente de google (comme exemple Airbus, Ariane, Galileo) ou interdépendance ?

4) préférence européenne relative et création d'un Buy European Act dans certains domaines

5) Les réponses de l'Europe aux routes de la soie tissées par la Chine qui a bien compris qui faisait quoi en Europe et comment s'y prendre : quel retour sur investissement ? Quelle réaction ? Quelle interdépendance ? Quelle démarche structurante ?

6) les nouveaux investissements liés à la défense

7) le manque de traçabilité des retours d'investissements potentiels sur la recherche, sur les fonds structurels et de cohésion et les nouvelles orientations envisageables

8) Nouvelles orientations financières sur la PAC

Les sujets seront entretenus à Strasbourg et Bruxelles.

Compte rendu détaillé à destination des groupes de travail concernés et des membres

RENCONTRE AVEC LE DEPUTE EUROPEEN Alain LAMASSOURE SUR CERTAINS SUJETS  ECONOMIQUES, FINANCIERS ET FISCAUX

Commenter cet article