Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Une nouvelle vision européenne

Dans le cadre de nos dîners de politique générale et de la présidence estonienne du Conseil de l'Union Européenne

Nous recevrons

Son Excellence M. Alar STEIMANN

Ambassadeur d'Estonie en France

 

Sur le thème

« L'Estonie au sein de l'UE»

Sous le parrainage du Sénateur Claude KERN

membre des commissions affaires européennes et communication

Le mardi 19 sept 2017 de 19h30 à 22h45

Accueil dès 19h30 - Arrivée impérative avant 20h (plan vigipirate)

Restaurant du Sénat - 15 ter rue de Vaugirard - 75006 PARIS

Métro ligne 4 ou 10 Odéon – Mabillon – Saint Sulpice

 

Membres 50 euros, non membres 70 euros,

étudiants (quota)25€

Inscription obligatoire pour accès - Paiement préalable demandé

Formalités d’inscription ci-après

charte de participation ci-après

19 SEPT : DINER  "L'ESTONIE AU SEIN DE L'UE"
TARIFS

DOCUMENT D'INSCRIPTION PAPIER

BIOGRAPHIE DE M. L'AMBASSADEUR

Règle de « Chatham House »

Les débats, en particulier les ateliers de travail, sont placés sous la règle de confidentialité dite de « Chatham House »

L’I.R.C.E. tient à préserver la liberté et le côté informel des échanges entre participants, et souhaite promouvoir les relations directes entre les acteurs clé. La raison de cette règle de confidentialité est de permettre à tous de s’exprimer librement sans avoir à contraindre sa parole.

En garantissant la confidentialité, l’I.R.C.E. offre ainsi l’opportunité à chacun de consolider les liens essentiels sur les dynamiques européennes.

Cette règle s’exprime ainsi :

« Au cours des différentes réunions tenues sous l’égide de l’I.R.C.E., les participants sont invités à parler librement en tant qu’individus et non comme représentants d’institutions ou d’entreprises. Ils peuvent ainsi exprimer des points de vue personnels aussi critiques soient-ils et formuler des propositions aussi audacieuses soient-elles. Aucune utilisation publique nominale des propos ou des discussions n’est autorisée par un quelconque des participants, quelle que soit sa fonction, sans l’autorisation expresse de l’orateur.

En cas de violation de cette règle, l’auteur sera exclu des réunions suivantes. »

Commenter cet article