Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Une nouvelle vision européenne

Un télévision française vient de diffuser l'interview d'un marin pêcheur qui s'interrogeait légitimement sur l'avenir de son métier mais avec un regard critique sur l'Union pour la pêche et les éoliennes en mer et sur la possibilité des candidats aux législatives de le défendre devant notamment la distance qui les sépare de leur métier

Je répondrai

que la pêche fait effectivement partie, dans une certaine mesure, des domaines réservés de l'Union alors que l'agriculture fait partie des domaines partagés (voir dossier ci-après)

qu'il convient donc de montrer les éléments pouvant établir une politique de discernement pouvant influer sur les politiques européennes comme la Norvège, qui ne fait pas partie de l'Union mais qui a démontré le bien fondé de sa politique durable de pêche  adoptée ensuite par l'Union

et qui développe les éoliennes au large à partir de ses savoir faire offshore. Par ailleurs, je suis surpris par certaines remarques sur les éoliennes fixées car selon certains pêchers, elles contribuent à ancrer justement le poisson

et qu'il conviendrait donc aussi de prévoir des échanges entre marins pêcheurs et d'être réaliste pour des solutions durables

et enfin qu'il conviendrait que nous ouvrions un dossier sur ce sujet !

F CHARLES

Président

 

LA PECHE EN FRANCE ET EN EUROPE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article