Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Une nouvelle vision européenne

Avec le départ récent des Etats-Unis de l'UNESCO, prétextant un regard plutôt privilégié de cette organisation vers un pays plutôt hostile à un certain allié étasunien, même si parfois recadré du temps de l'ancien président, certains s'inquiètent de l'assèchement de financements

Qu'ils se rassurent. Nous apprenons par Audrey AZOULAY, nouvelle directrice générale de l'UNESCO, que nous inviterons prochainement pour nous parler se son organisation et qui nous dira notamment que, en plus de ce que pense la majorité des Français, elle n'est pas utile uniquement pour classer des sites remarquables mais s'occupe et veille surtout aux questions d'éducation, de développement et de bien être social, avec un positionnement proche de celui du Conseil de l'Europe et que c'est un lieu où certains pays sont trop exceptionnellement réunis

nous apprenons donc ... que les Etats-Unis en fait ne cotisaient plus depuis longtemps à l'UNESCO ! ce qui n'a donc pas d'impact sauf si on ne le sait pas sauf à considérer que cette fois le retrait est effectif et sans payer le retard du.

Dans un précédent article sur "l'OTAN à l'ère TRUMP" dans la suite des précédents écrits sur le sujet, nous remarquions que le président étasunien ne faisait finalement que mettre en application ce qui était dit depuis longtemps. 

Restons donc en veille tout en cherchant à solutionner le problème du budget affiché depuis longtemps en essayant à ramener le financement étasunien aux environs de 50% comme avant. Et que ceux qui se réjouiraient d'une disparition de l'OTAN, qu'ils viennent donc dans l'arène de la vie réelle européenne notamment sur ces sujets. heureusement que nous avons un terrain de dialogue tout en essayant d'y créer une gouvernance européenne. Nous en parlerons très prochainement lors d'un futur événement

FC

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article