Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Une nouvelle vision européenne

Dans la suite d'une part de notre premier événement avec le CNES sur le thème du new space puis l'ONERA, et en attente de la venue d'ARIANEGROUP et de l'Agence Spatiale Européenne avec un statut différent des agences de la Commission ainsi qu'une gourvernance particulière, ainsi que d'autre part notre cycle franco-allemand en préparation,il était important de communiquer sur deux points forts à la fois franco-allemand et européens dans la dynamique spatiale

Nous saluons le fait que lors du sommet franco-allemand de MESEBERG, les deux pays ont annoncé certaines mesures concernat  la Recherche, innovation, enseignement supérieur, numérique et spatial 

"- promouvoir conjointement la mise en place rapide d'un projet pilote qui financera des innovations révolutionnaires sur le reste de la période Horizon 2020, ainsi qu'une coopération bilatérale. 
- créer un Centre franco-allemand de recherche sur l'intelligence artificielle. 
- œuvrer à la mise en place rapide des premières "universités européennes", initialement sous la forme de réseaux ascendants d'universités à travers l'UE. 
- créer un groupe de travail chargé de proposer comment l'UE peut apporter les bonnes réponses aux nouveaux défis de la politique spatiale et de l'industrie spatiale (notamment NewSpace).
- affirmer leur soutien total au programme Ariane 6 de l'Agence spatiale européenne dans le domaine des lanceurs."

A un journaliste des Echos qui avançait que SPACEX bénéficiait de lancements garantis par la NASA, la ministre française de l'Enseignement supérieur et de la recherche répondait que même s'il n'existait hélas pas en Europe de Buy European Act ni de clause d'exclusivité des tirs en faveur d'Ariane 6 et de Véga-C, les Etats devaient normalement soutenir les lanceurs qu'ils financent. Nous en parleront certainement lors de notre colloque sur la préférence européenne sans fermer les frontières. Dans la logique de la politique industrielle sensblement développée depuis quelqeus années en profitant du regain économique, notons l'important effort budgétaire de la Commission européenne de 16 milliards d'Euros sur 7 ans. 

Vous trouverez ci-après de nombreux liens, articles et communiqués expliquant notamment les différents programmes

Questions réponses concernant le nouveau programme spatial européen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article