Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Le Think et Do Tank des dynamiques européennes

Dans le cadre de nos travaux sur l'énergie et l'environnement nous assistions aux 19° rencontres sur l'énergie organisées le 17 octobre dernier par M&M à la maison de la Chimie. Vous pourrez retrouver certains intervenants dans notre futur cycle  ,

commentaires FC

JF CARENCO - pdt de la commission de régulation de l'énergie : trouver l'équilibre entre la baisse des prix et des coûts et la préservation de l'industrie européenne (déjà lors d'une conférence sur les télécoms, les baisse de tarifs peuvent faire baisser les montants de R&D) par rapport aux Chinois. Attention si Enercam ferme à Compiègne. La France est un atout pour l'UE en faisant le choix absolu du mix énergétique décarboné. prochaine réunion des partenaires gaz à Bruxelles pour établir la feuille de route.

Benjamen FREMAUX - institut Montaigne: absence de vision globale et de prospective, les budgets carbone (7,5 G€) ne servent à rien 

Julien AUBERT : député du Vaucluse : objectifs politiques, attention à la pseudo demande sociale

Vincent BARIL - Pdt Shell France : pétrole inférieur à 50% chez Shell, la séquestration du carbone est fondamentale, il faut avancer dans les décisions, prendre certains exemples en Norvège, opérer un changement de mentalité entre consommateurs, industriels et pouvoirs publics

Sylvie JOHANNO - PDG DALKIA : 6,5 TWH économisés en 2017, 4,2 t de CO2, les solutions vont se jouer sur less territoires, ne pas oublier la géothermie, augmenter le fonds chaleur

E. SAUVAGE - DG ERDF: filiale indépendante d'ENGIE selon directive européenne (...), accent sur méthanisation car avantages sur la valeur ajoutée, le gaz renouvelable est meilleur que solaire ou éolien

AF BRUNET - députée, membre conseil sup énergie: ne pas forcément fermer les centrales à charbon car en Loire Atlantique seulement avec 20% de charbon avec objectif 100% biomasse

L ROBIN CHEVALIER- BORALEX : possibilité de gestion locale avec valorisation des potentiels des territoires (en Allemagne, on voit des régions déjà quasi autonomes)

L DE MARLIAVE- TOTAL : progression sur hydro électrique, coller aux accords de Paris, le solaire est le moins cher,aller vers une loi plus contraignante pour équiper les toits et les parkings,voir le projet européen de 4° génération pour les batteries , rachat de SAFT

pitch stockage énergie KEMWATT: pas que le lithium, 10 personnes mais leader techno avec partenaires,reçoit subventions et aides de partout., développer écosystème administration industrie (système allemand) et pull plus que push, innovation française mais au service de tous sinon risque de disparaitre. 

pitch énergies marines GEPS TECHNO: combinaison de 4 techno hybrides avec notamment houle, solaire, éolien et prix divisé par 5.

JC COLAS ROY - député conseil sup énergie : associer le Parlement à la discussion au delà du décret

T TROUVE - DG GRTGAZ : penser Europe, intégrer électricité et gaz, décloisonner tous les acteurs dont transporteurs

Y DE COURSON - députée : importance de la méthanisation dans les campagnes (ne répond pas sur la possible évolution de la réglementation française /allemande qui met tout - cf ancien accompagnement de projets locaux)

D MOCKLY - TEREGA : le problème de la France est qu'elle veut etre leader de tout (même constat dans trop de domaines) savoir ramener des solutions d'ailleurs, et notamment de GE !

F CHONE - Direct Energie: miser sur la compétition

 

19° RENCONTRES PARLEMENTAIRES ENERGIE
19° RENCONTRES PARLEMENTAIRES ENERGIE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article