Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Le Think et Do Tank des dynamiques européennes

Le 12 juin avait lieu un séminaire organisé par l'agence de cyber sécurité européenne ENISA sur la vision pour la communauté renforcée de la cyber sécurité

Le représentant européen de Facebook (donc communauté internationale, on ne peut blâmer l'ENISA de faire intervenir Facebook, d'origine étasunienne quand le ministère de la défense français fait intervenir Microsoft) a pu réaffirmer la volonté de respecter de RGPD et l'exporter dans le monde, d'agir sur le contenu et l'approche globale security & safety avec des outils adaptés et des écuipes nombreuses 

Le représentant de l'administration britannique a pu insister sur l'approche sociétale avec une demande de concertation entre tous les acteurs

Le président de l'association française sur la confiance numérique (ACN), a redonné les réalités de la fragmentation 

Un grand consultant irlandais rappela l'enjeu de la certification et la nécessité de regard sur l'humain

Une chercheuse allemande de Bavière rappela l'isolement des centres mais aussi le projet Concordia  en insistant l'industrie à travailler avec les politiques

Puis une table ronde rappela le Cyber Act, le besoin d'une ligne stratégique politique sans s'engager elle-même sur la revendication d'un Buy European Act 

Ces aspects stratégiques et opérationnels s'intègrent dans nos réflexions et nombreuses propositions que nous exposerons très prochainement au cabinet de la Commissaire aux Télécoms et au Numérique ainsi qu'à l'ENISA, avec notamment la création d'un consortium dual transverse européen pour la réalisation de projets (en cohérence avec Concordia) et de certaines structures capables d'accueillir certains projets et leur maintenance.

MINUTES ENISA IN ENGLISH HERE AFTER

FC

HIGH LEVEL MEETING ENISA BRUXELLES
HIGH LEVEL MEETING ENISA BRUXELLES
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article