Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Le Think et Do Tank des dynamiques européennes

Le 30 octobre, LES ECHOS et son partenaire allemand HANDELSBLATT organisaient l'édition 2019 de leur business forum franc-allemand à Berlin pendant une journée complète sur le thème "L'Europe entre USA et Chine : l(im)puissance du milieu ? avec un dîner la veille.

l'occasion était de prendre de nombreux contacts en Allemagne et revoir certains français notamment dans les domaines de la défense, la banque, le numérique

(commentaires etre parenthèses)

A noter :

une intervention de Clément Beaune, conseiller de l'Elysée invitant à sortir du modèle de fragilité de l'histoire européenne pour aller de l'avant, voyant un club de démocratie libérale qui réfléchit encore quand les Etats-Unis ont déjà décidé et agi, émettant le souhait de transformer les institutions, de mieux voir la force du marché unique de l'UE et ses capacités à se faire respecter, de reconnaître les différenciations non contradictoires avec l'unité avec des compromis à trouver,  constatant l'élan de la France sur l'initiative de coopération structurée de défense.

(Autant il convient de rappeler que le fonds européen de défense concerne la recherche industriel, autant il convient de dire que la coopération structurée concerne  les théâtre extérieurs. (discours général de sagesse et de bonnes intentions mais sans pistes concrètes. Attention à la prise de judo collective. Oublier l'histoire peut en effet faire oublier les éternelles coalitions face à Napoléon ou les déboires actuels avec le Parlement européen. Nos prochains cycles d'intelligences économiques qui viendront compléter le franco-allemand, s'attacheront à la segmentation, aux points communs, différences, dépendances, achats croisés, coopération et concurrence intelligentes...pour mieux se protéger, fonctionner, vivre, fonctionner et exporter par domaines)

les débats :

Les conditions préalables à la souveraineté est d'avoir une Europe bien organisée. La Chine agit de la même façon. La lutte avec les Etats-Unis ou l'Europe, "morceau de fromage" entre les Etats-Unis et la Chine, n'est pas forcément liée au commerce. Bien noter que si la Chine fait un excédent de 1%, l'Allemagne est à 7%. le plus important est la valeur ajoutée. investissement et export ne sont plus les moteurs de croissance en Chine, premier marché de consommation dans le monde, désormais très proche du niveau de la Corée du Sud. La propriété de l'ETat existait ou non dans certains domaines depuis longtemps et les Chinois ne comprennent pas forcément le problème de réciprocité. En Chine, tout n'est pas planifié ni protégé et SEB a pu racheter une entreprise chinoise.

(on peut par ailleurs se poser la question de l'ancienne peur face au Japon qui reprend certaines entreprises sans émotions européenne. Nous devons relancer notre projet de colloque Europe Chine en essayant de comprendre  comment la Chine organise ses acquisitions et achats en Europe)

Table ronde sur les batteries, moteur stratégique franco-allemand sur politique industrielle : Valéo, BMW, RollandBerger : La géopolitique joue un plus grand rôle que par le passé (cf le lancement de notre cycle). la batterie est trop chère pour être durable. travailler sur les techniques et les modèles économiques (rappel des actions de sensibilisation menées auprès d'ESCP sur ce point). Les Chinois ont commencé par les batteries des vélos et scooters (et sont passés à l'hydrogène sur les longs trajets - aspect hydrogène quasi pas abordé - peut-on finalement dépendre des batteries si restant sur cette gamme ? - aucune allusion aux programmes de recherche européens ). BMW construit une usine pilote sur les batteries. la batterie coûte 30% sur les grands trajets, il faut reconcevoir le véhicule avec une approche globale mobilité. en ville conso vélo 150 W et 150 kW pour un véhicule. La concurrence fait le sens économique. Sur les terres rares (cf notre symposium), quand la Chine  a multiplié par 7 ses prix, il a fallu supprimer le pb en quelques semaines. (Réflexion : l'Europe ne doit-elle pas se mettre dans le jeu chinois et profiter cette fois de ses avancées technologiques, c'est cela aussi la réciprocité. La co-entreprise Valeo Siemens a bien fonctionné. désormais un alternateur sur trois dans le monde. 

TR nouvelles mobilités : SNCF, DB, ... : retour aux grands itinéraires ferroviaires en Europe RER A plus grosse ligne en France et en Europe, équivalent de 2x14 voies autoroutières, création de nouveaux trains avec intermodalité et derniers kilomètres avec la voiture, en Allemagne croissance modérée du train mais effective. allègement de la TVA en Allemagne (inexistante en France), le train est une composante de la compétition entre villes et nécessite une approche globales des services. Rien ne sert d'arriver à l'heure si attente taxi ou pb de parking. (Idée, pourquoi pas une voie pour le covoiturage et les bus sur les autoroutes à l'abord des villes)

TR défense : Airbus, Naval Group, Rheinmetall, institut allemand, député allemand

Dialogue franco allemand indispensable au sein de l'UE plus large et OTAN, plus dur pas des Etats pas si unis.. d'Europe, Les Français semblent être plus stratèges, il faut s'occuper de la sécurité interne mais plus large, avec aspects civils (qu'est devenue la défense économique et civile en France?) il faut faire davantage pour notre souveraineté (laquelle ?) les ressources affectées doivent être plus efficaces et il est urgent d'avoir une coopération franco-allemande, les problèmes sont normaux, il faut les assumer,  rappel de l'objectif RM : prendre un tiers dans KNDS (réfléchir sur l'apport valorisant d'un groupe à la fois dans le civil et le militaire avec risques et avantages), le sujet est d'avantage sur l'export face aux pays émergents (qui conduira à l'organisation naturelle interne ou pas, certaines alliances pour l'export pouvant être faites à partir d'entités indépendantes et concurrentes). (projection des planches déjà vues au dîner IRCE à l'école militaire). En France le premier vecteur technologique est la dissuasion avec des emplois opérationnels permanents (vérifié avec marine et les sous-marins). La nouvelle DG Défense (industrie de défense) est une bonne chose mais dans la quelle l'argent supplémentaire ne devra être injecté que si efficacité et si effets d'harmonisation. (ressortir étude MCO militaire Europe)

TRonde Plate forme numérique : incroyable situation d'absence de PFN en Europe, comme l'Inde et l'Afrique, risque que Google  réalisent les outils et services manquant; reprendre le traité d'Aix le Chapelle et idem pour les autres domaines.

TRonde neurones européens : prendre modèle sur Agriculture raisonnée : précision, estimation, économie, progresser sur le patient numérique

TRonde Mittelstand : sentiment que les PME Française sont mieux accompagnées que les allemandes, attention aux aspects négatifs du Mittelstand , toujours pas facile pour une start up de grossir en PME, voir livre fondation Berstelman sur Mittelstand (voir CR sur les transmissions financière en France et en Allemagne - attention aux mots intraduisibles de la même façon en France et en Allemagne comme Fédéral, le Mittelstand n'est pas forcément copiable, en France il exprime une taille à atteindre et en Allemagne le caractère familial encore sur de grandes entreprises, qui n'existe plus exclusivement en France que sur les entreprises de taille plus petites avec les mêmes problématiques de transmission ou d'ouverture de capital - ce sera le thème d'un prochain événement du cycle franco-allemand de l'I.R.C.E.)

FC

BUSINESS FORUM FRANCO-ALLEMAND LES ECHOS HANDELSBLATT A BERLIN
BUSINESS FORUM FRANCO-ALLEMAND LES ECHOS HANDELSBLATT A BERLIN
BUSINESS FORUM FRANCO-ALLEMAND LES ECHOS HANDELSBLATT A BERLIN
BUSINESS FORUM FRANCO-ALLEMAND LES ECHOS HANDELSBLATT A BERLIN
BUSINESS FORUM FRANCO-ALLEMAND LES ECHOS HANDELSBLATT A BERLIN
BUSINESS FORUM FRANCO-ALLEMAND LES ECHOS HANDELSBLATT A BERLIN
BUSINESS FORUM FRANCO-ALLEMAND LES ECHOS HANDELSBLATT A BERLIN
BUSINESS FORUM FRANCO-ALLEMAND LES ECHOS HANDELSBLATT A BERLIN
BUSINESS FORUM FRANCO-ALLEMAND LES ECHOS HANDELSBLATT A BERLIN
BUSINESS FORUM FRANCO-ALLEMAND LES ECHOS HANDELSBLATT A BERLIN
BUSINESS FORUM FRANCO-ALLEMAND LES ECHOS HANDELSBLATT A BERLIN
BUSINESS FORUM FRANCO-ALLEMAND LES ECHOS HANDELSBLATT A BERLIN
BUSINESS FORUM FRANCO-ALLEMAND LES ECHOS HANDELSBLATT A BERLIN
BUSINESS FORUM FRANCO-ALLEMAND LES ECHOS HANDELSBLATT A BERLIN
BUSINESS FORUM FRANCO-ALLEMAND LES ECHOS HANDELSBLATT A BERLIN
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

wolf rüdiger bengs 09/11/2019 19:24

Le sommet bilateral 'a Berlin dans de format French German Business Forum a présenté une excellente oppurtunité pour discuter les dossiers stratégiques et importants. La cooperation franco-allemande est a la base du progrès du projet européen. Reste a discuter plus profondment le role futur de l'Angleterre apès Brexit. Le Royaume Unie va rester un partnenair important dans plusieurs domains, notamment dans le domain de la securité.