Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Le Think et Do Tank des dynamiques européennes

NORD STREAM II VECTEUR DE L'IDENTITE ET DE L'AUTONOMIE STRATEGIQUE EUROPEENNE ? Y AURA-t-IL DE L'EAU DANS LE GAZ RUSSE ENTRE L'UE ET LES ETATS-UNIS ?

Après l'acceptation du Danemark, une nouvelle étape vient d'être franchie avec la grogne de l'Allemagne, principal allié - forcé  - des Etats-Unis  au sujet du gazoduc venant de Russie dont la gouvernance repose sur G. SCHRÖDER, l'ancien chancelier allemand, et dont les entreprises y travaillant viennent de subir des sanctions étasuniennes  comme celles travaillant avec l'Iran.

Nous entendons peu la réaction de la Commission européenne, pourtant "géopolitique", et misant sur les modes de vie européens, dont nous l'imaginons, l'identité, cette même Commission qui ne s'insère dans l'Union de l'Energie uniquement pour faciliter les échanges ou engager des recherches, dans un domaine où chaque pays reste souverain mais doit tout de même montrer une certaine solidarité collective d'imbrication des solutions actuelles et futures, et qui restent sur les affaires industrielles  de défense pour ne pas se heurter à l'OTAN, dont le nom est d'ailleurs cité dans les traités. 

Reste la question de TURC STREAM avec une Turquie en double jeu permanent avec l'UE et l'OTAN mais qui dessine une certaine complémentarité avec la Russie qui passera peut-être également par la Chine, avec une brèche hongroise qui se veut ouverte à chaque partenaire, à surveiller, mais comme l'est finalement aussi la France d'une certaine façon et pour cela montrée en exemple par la Chine.

La géopolitique du gaz remettra peut être également en question la solidarité économique des pays de l'OTAN qui déclenchera peut-être la création d'une solidarité européenne à l'intérieure, sans casser la membrane externe militaire. 

Les Etats-Unis l'auront-ils prédit ou provoqué ? 

FC

ci-après deux rappels sur d'anciennes publications

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article