Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Le Think et Do Tank des dynamiques européennes

 

COMMUNIQUES DE LA COMMISSION EUROPEENNE 

 

Madame, Monsieur,

En ces temps inédits, je vous propose ci-dessous un résumé des principales mesures prises par la Commission cette semaine pour contribuer à lutter contre la crise, sur le plan sanitaire, des frontières et sur le plan économique.

-          Sur le plan sanitaire :

o   La Commission a créé la toute première réserve de matériel médical, financé à 90% par l'Union ;  en parallèle, l'Union a organisé un achat conjoint de matériel médical, dont des masques, pour les états membres qui devrait être finalisé la semaine prochaine et mis des restrictions à l'export de ce matériel médical.

o   La Commission a mis sur pied un « Comité scientifique » au niveau européen pour suivre l'évolution de l'épidémie et définir des lignes directrices pour la réponse sanitaire ;

o   La Commission soutient la recherche pour trouver un vaccin, notamment en finançant l'entreprise allemande sollicitée par Trump CureVac

-          Sur le plan des frontières, la Commission a présenté des lignes directrices pour les contrôles aux frontières intérieures et extérieures (suite à la décision du Conseil européen de fermer l'espace Schengen) et travaille à la mise en place de « corridors verts » pour assurer que le marché intérieur des biens continue à fonctionner et permette l'approvisionnement en biens essentiels.

La Commission a également travaillé avec les états-membres pour aider au rapatriement des européens bloqués aux frontières, notamment en provenance du Maroc (cf. pièce jointe).

-          Sur le plan économique :

o   Le Commission a adopté vendredi le régime temporaire pour autoriser les états à aider les entreprises européennes pour faire face à la crise, notamment via les aides de trésorerie et de garantie / prêt ;

o   La Commission met en œuvre le plan présenté la semaine dernière, et notamment l'application des flexibilités du Pacte de stabilité et le mécanisme de soutien à l'investissement qui vise à mobiliser les liquidités disponibles via les fonds structurels ;

o   Le Commissaire Breton a mené un travail de sensibilisation/coordination auprès des fournisseurs de service numériques, comme Netflix ou Google, qui ont accepté de dégrader leur service (en offrant des vidéos SD par exemple) pour libérer de la bande passante pour le télétravail (cf. pièce jointe).

La Représentation se tient bien entendu à votre disposition pour toute question que vous pourriez avoir sur l'action de l'Union européenne.

En vous souhaitant une semaine en bonne santé,

Cordialement,

Camille

 

Camille HUBAC
Conseillère économique
European Semester Officer

http://ec.europa.eu/trade/images/ec-logo-signature_2012.png
Commission européenne
Représentation en France
288, Boulevard Saint Germain, 75007 Paris
Téléphone: (+33) 1 40 63 38 39
Mobile: (+33) 6 84 92 67 35

https://decodeursdeleurope.eu/

Décodeurs de l'Europe

 

 

Objet La Commission salue les mesures prises par les services de diffusion en continu pour réduire la pression sur les infrastructures internet et mettre en place un mécanisme de notification avec les autorités de réglementation européennes
De COMM-REP-PAR-LIC@ec.europa.eu
Cc COMM-REP-PAR-PRESSE@ec.europa.eu
Date Ven 14:17

cid:image001.jpg@01D5C230.08CF26B0
La Commission salue les mesures prises par les services de diffusion en continu pour réduire la pression sur les infrastructures internet et mettre en place un mécanisme de notification avec les autorités de réglementation européennes
Bruxelles, le 20 mars 2020

À la suite de ses conversations avec Netflix et YouTube, M. Thierry Breton, commissaire au marché intérieur, s'est félicité de l'engagement pris par ces deux fournisseurs de services de diffusion en continu pour réduire la pression sur l'infrastructure internet dans le contexte d'une augmentation des exigences de connectivité résultant des mesures d'éloignement social prises afin de lutter contre la pandémie de coronavirus. Lors d'une conversation téléphonique entre M. Breton et M. Reed Hastings, directeur général de Netflix, ce dernier a annoncé une réduction de tous les débits de diffusion pendant 30 jours en Europe, réduisant ainsi de 25% le trafic de Netflix sur les réseaux européens. Suite à un appel avec M. Sundar Pichai, PDG de Google, Mme Susan Wojccki, PDG de YouTube, cette dernière s'est également engagée à passer temporairement à la définition standard par défaut pour tout le trafic internet au sein de l'UE. En outre, la Commission est également en contact avec les radiodiffuseurs européens et d'autres services concernés. Le commissaire Breton a déclaré à ce propos: «Alors que des millions d'Européens s'adaptent aux mesures d'éloignement social grâce aux plateformes numériques qui les aident à télétravailler, à apprendre et à se divertir, je me réjouis vivement des initiatives prises par Google et Netflix afin de préserver le bon fonctionnement de l'internet au cours de la crise du COVID-19. J'apprécie grandement le sens aigu des responsabilités dont ont fait preuve ces deux services de diffusion en continu. Nous suivrons de près ensemble l'évolution de la situation. Nous continuerons également à discuter avec les autres services concernés.» Ces annonces font suite aux déclarations du commissaire Breton d'hier, appelant à la responsabilité des services de diffusion en continu, des opérateurs et des utilisateurs, afin de prévenir la congestion et d'assurer l'accès à l'internet ouvert. Il a conseillé aux plateformes de diffusion en flux continu d'offrir plutôt une définition standard qu'une haute définition et de coopérer avec les opérateurs de télécommunications. Ces derniers devraient prendre des mesures de prévention et d'atténuation. Le commissaire Breton a également encouragé les utilisateurs à appliquer des paramètres qui réduisent la consommation de données, y compris le recours au Wi-Fi ou à une résolution moindre. Bien que l'augmentation de la demande de connectivité internet ne soit pas à l'origine d'une situation générale de congestion du réseau jusqu'à présent, à titre de mesure de précaution, hier, la Commission et l'Organe des régulateurs européens des communications électroniques (ORECE) ont mis en place un mécanisme d'information spécial pour surveiller la situation du trafic sur Internet dans chaque État membre afin de pouvoir répondre aux problèmes de capacité.


Pour en savoir plus

 

Dans une déclaration commune [en anglais], la Commission et l'ORECE «se sont engagés à participer aux efforts collectifs visant à aider les particuliers et les entreprises à poursuivre leurs activités au mieux et à maintenir leurs contacts sur l'internet durant cette période de confinement.».


Contact pour la presse

 

Johannes Bahrke — Tél.: + 32 229 58615
Charles Manoury — Tél.: + 32 229 13391


Contact pour la presse en France

 

Guillaume Roty

guillaume.roty@ec.europa.eu

01 40 63 38 19 / 06 49 80 05 03

 

Maud Meyer

maud.meyer@ec.europa.eu

01 40 63 38 92

 


 

Représentation en France de la Commission européenne

288 Boulevard Saint-Germain 75007 PARIS

Tél. : +33 (0)1 40 63 38 00

 

2 rue Henri Barbusse 13001 MARSEILLE

Tél. : +33 (0)4 91 91 46 00

 

https://ec.europa.eu/france

 

cid:image002.jpg@01D5C230.08CF26B0 cid:image003.jpg@01D5C230.08CF26B0

 

 

La Commission européenne est attachée à la protection des données à caractère personnel. Toutes les données à caractère personnel sont traitées conformément au règlement (CE) 2018/1725. Toutes les informations à caractère personnel recueillies par la direction générale de la communication/les représentations de la Commission européenne sont traitées en conséquence. Si vous ne souhaitez plus recevoir de mails de notre part, ou si vous pensez que vous les avez reçus par erreur, merci de nous en informer par retour de mail

COVID-19: l’Union européenne poursuit les efforts de rapatriement des citoyens vers l’Europe
De COMM-REP-PAR-LIC@ec.europa.eu
Cc COMM-REP-PAR-PRESSE@ec.europa.eu
Date Jeu 17:03


COVID-19: l'Union européenne poursuit les efforts de rapatriement des citoyens vers l'Europe
Le 19 mars 2020

L'UE continue d'aider les États membres de l'UE à rapatrier leurs citoyens bloqués à l'étranger en raison des mesures de confinement liées au COVID-19. Par l'intermédiaire du mécanisme de protection civile de l'UE, l'Allemagne va organiser 13 vols au total cette semaine pour ramener des citoyens de l'UE en provenance d'Égypte, du Maroc, des Philippines, de Tunisie et d'Argentine.

La contribution de la Commission européenne à l'ensemble de ces vols ira jusqu'à 75 % du montant. Plus tôt dans la semaine, également dans le cadre du mécanisme de protection civile de l'UE, deux vols autrichiens ont ramené 604 citoyens de l'UE du Maroc. Le mécanisme européen de protection civile a facilité le rapatriement de 1159 citoyens de l'UE vers l'Europe à partir de Wuhan, du Japon, d'Oakland et du Maroc depuis le début de l'épidémie.

M. Josep Borrell  haut représentant/vice-président, et M. Lenarčič, commissaire à la gestion des crises, avec l'aide du Service européen pour l'action extérieure et du Centre de coordination de la réaction d'urgence, soutiennent les efforts de rapatriement des citoyens de l'UE en provenance de pays tiers. Le haut représentant/vice-président est en contact permanent avec les partenaires des États membres de l'UE, afin d'assurer une coordination rapide de l'assistance à tous les citoyens de l'UE qui souhaitent rentrer chez eux. Hier, à la suite de son appel téléphonique avec le ministre tchèque des affaires étrangères, la délégation de l'UE locale et différents consulats des États membres ont organisé un vol pour les citoyens de l'UE bloqués au Viêt Nam. C'est l'un des nombreux exemples de travaux réalisés par l'UE et ses délégations dans le monde afin de renforcer la coordination entre les États membres pour relever les défis consulaires auxquels sont confrontés actuellement les citoyens de l'UE dans les pays tiers.

 


Contact pour la presse

 

Balazs Ujvari — Tél.: + 32 460 76 02 96; Daniel Puglisi — Tél.: + 32 460 76 73 74; Virginie Battu-Henriksson — Tél.: + 32 2 295 44 38; Xavier Cifre Quatresols — Tél.: + 32 460 75 51 56


Contact pour la presse en France

 

Guillaume Roty

guillaume.roty@ec.europa.eu

01 40 63 38 19 / 06 49 80 05 03

 

Maud Meyer

maud.meyer@ec.europa.eu 

01 40 63 38 92

 


 

Représentation en France de la Commission européenne

288 Boulevard Saint-Germain 75007 PARIS

Tél. : +33 (0)1 40 63 38 00            

 

2 rue Henri Barbusse 13001 MARSEILLE

Tél. : +33 (0)4 91 91 46 00

 

https://ec.europa.eu/france

 

     

 

 

La Commission européenne est attachée à la protection des données à caractère personnel. Toutes les données à caractère personnel sont traitées conformément au règlement (CE) 2018/1725. Toutes les informations à caractère personnel recueillies par la direction générale de la communication/les représentations de la Commission européenne sont traitées en conséquence. Si vous ne souhaitez plus recevoir de mails de notre part, ou si vous pensez que vous les avez reçus par erreur, merci de nous en informer par retour de mail.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article