Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Le Think et Do Tank des dynamiques européennes

J'ai cherché comme d'habitude la meilleure revue de presse franco-allemande ci-jointe ci-après pour parler de cet événement. Je vais y rajouter quelques mots pour cet homme politique moderne, également brillant économiste semi-libéral de politiques flexibles pour rebondir intelligemment sur les 30 glorieuses, et social libéral notamment pour les femmes, sans oublier l'écrivain éclectique à succès. Je me souviendrai de son côté idéaliste mais pragmatique à vouloir expliquer les chiffres à la télévision pour faire accepter certaines réalités. Son héritage industriel et énergétique mais hélas pas informatique passera mieux que son style même si en réalité il était réellement proche des gens. Je me souviendrai du travail commun d'ouverture pour les travaux sur la convention européenne, certes peu finalement digestes après certaines exigences dont britanniques de compillation de l'existant et ouvrant à de nombreuses possibilités d'opposition, puis pour certaines opportunités d'interventions. Je le revoyais régulièrement aux réceptions à l'Ambassade du Japon ou dans certains salons comme celui du nucléaire montrant son ouverture culturelle ainsi que certaines convictions. Il avait accepté le principe d'acceptation d'un prix mais qui avait toujours en tête les pièges et trahisons, souvent arrivées par déceptions, qui l'avaient fait chuté dans une tâche qui restait en travaux pour la France mais aussi pour la réconciliation franco-allemande et européenne toute entière qui a toujours plus avancé avec des valeurs centristes. Il avait su défendre les valeurs fondatrices historiques en soutenant la Grèce sachant bien sa situation en bon économiste. Il avait versé des larmes en revoyant les Allemands défiler sur les Champs Elysées, peut-être dans un certain aboutissement cette fois dans un esprit de paix et de sécurité durable relié à l'économie qui n'avait encore jamais vraiment existé. Merci.

FC

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article