Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Le Think et Do Tank des dynamiques européennes

Face à la menace russe, la Suède renforce peu à peu son dispositif militaire réaffirmé depuis deux ans en coopération avec ses voisins mais toujours en non-alliance et avec toujours une réserve entre avantages et inconvénients pour rentrer dans l'OTAN 

L'occasion est aussi de rappeler la coopération nordique avec un ancien événement en lien ci-après

EXTRAIT CREDITS EURONEWS :

En octobre dernier, les autorités suédoises avaient dit vouloir renforcer leurs forces armées, notamment face à la menace russe. C'est désormais acté : le parlement de Stockholm a approuvé ce mardi une hausse de 40% du budget militaire du pays dans les cinq ans à venir.

Cela correspond à une augmentation de 29 milliards de couronnes suédoises (environ 3 milliards d'euros), et cela portera le budget de la défense en 2025 à près de 8,5 milliards d'euros.

Le ministre en charge du dossier s'en est expliqué.
Notre décision est liée à la situation sécuritaire. On a vu l'agression russe en Géorgie, l'annexion de la Crimée, le conflit en Ukraine, les tensions au Bélarus, l'augmentation des activités militaires russes, les manœuvres militaires en Arctique et dans la région de la mer Baltique. On voit que les Russes sont prêts à utiliser des moyens militaires pour réaliser des objectifs politiques.
Peter Hulqvist 
Ministre suédois de la Défense

La hausse du budget de la défense se traduira par une augmentation du nombre de soldats. L'armée suédoise pourrait atteindre près de 90 000 hommes en 2025.

Par ailleurs, un effort particulier sera mis sur la cyber-défense.

Il y a eu des attaques contre des entreprises suédoises, contre les autorités, contre les forces armées, contre les sites des ministères, contre différentes cibles du pays, et ce, quasiment tous les jours. C'est une des menaces auxquelles nous sommes confrontées.
Peter Hulqvist 
Ministre suédois de la Défense

Cela fait déjà plusieurs années que les pays scandinaves s'inquiètent pour leur sécurité face au voisin russe.

 

En septembre dernier, les ministres finlandais, norvégiens et suédois de la Défense ont ainsi signé un accord pour renforcer leur coopération militaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article