Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Le Think et Do Tank des dynamiques européennes

dans le cadre de  nos petits déjeuners visioconférence

nous recevions

Vladimir FEDOROVSKI

Ancien diplomate

Ecrivain d’origine russe le plus édité en Europe

 

le Jeudi 3 mars 2022 de 9h00 à 10h30

 

sur le thème

« Crise en Ukraine : va-t-on vers la guerre ? »

 

Modération

François CHARLES

Auteur et Président de l’I.R.C.E.

 

"continuons le dialogue tout en sachant comprendre V. Poutine et permettons à l'Ukraine d'etre un pont entre la France l'UE et la Russie"

Replay non disponible - voir aussi émission TF1 LCI plus après

où l'on retrouve les élémenst discutés

Mémo à venir

Compte rendu d'un des participants et compléments du Président

Une conférence passionnante, à l'initiative de l'IRCE (think tank), avec Vladimir Fedorovski pour décrypter l'invasion russe en Ukraine :
* Pendant 1 heure 30, ce 3 mars, le célèbre écrivain et ancien diplomate (il fut le traducteur de Léonid Brejnev pour ses visites d'état avec des pays arabes et surtout il fut l'un des proches de Mikhaïl Gorbatchev durant la Pérestroïka) nous a permis de mieux comprendre et de prendre de la hauteur sur ce qui se joue en Ukraine.
* Vladimir Fedorovski a d'abord souligné sa compassion pour toutes les victimes de la guerre en Ukraine et s'est dit "bousillé" par celle-ci, en tant que "défenseur de la paix et de la démocratie" et aussi en tant que Russe par sa mère et Ukrainien par son père.
* Il a regretté le rendez-vous manqué par l'Europe, dans les années 1990-2000, pour arrimer la Russie au continent, réalisant la vision du Général de Gaulle d'une "Europe, de l'Atlantique à l'Oural".
* Il nous a fait littéralement entrer dans la tête de Vladimir Poutine, qui est resté ce "gamin de St Pétersbourg" élevé parmi des "petits voyoux", mais qui place le prestige de la Russie au-dessus de tout. Il a même révélé le rapport du KGB sur son ancien collaborateur Poutine.
* Il soutient la démarche d'Emmanuel Macron, qui garde le contact avec Vladimir Poutine.
* S'il est très inquiet par rapport à la menace nucléaire, il exhorte les différents acteurs à sortir du schéma "perdant - perdant" actuel pour aller vers un jeu "gagnant - gagnant" le plus vite possible, sachant que de nombreuses vies humaines sont en jeu et peut-être l'humanité dans son ensemble.
* Il a, à maintes reprises, insister sur le fait que l'Ukraine doit être "un pont entre la Russie et l'Europe".

N.Z.

Clivage majeur, situation irréversible, avant 2014, 80% des Russes étaient pro européens, Gorbatchev 91 est menacé, l'occident ne voulait pas tuer le communisme mais la Russie, V Poutine regarde CNN, l'élargissement à l'OTAN est un prétexte, la Crimée était une étape importante, L'Ukraine est le plus grand échec de V Poutine, VOP réagit aux événements, l'armée ukrainnienne aurait pu écraser la rebellion au Dombass car très renforcée depuis 2014, l'armée russe est modernisée dans les domaines prioritaires et même en avance sur les ETats-Unis dans certains domaines, VP est un psychorigide qui ira jusqu'au bout, n'est pas un homme d'argent comme le pense les ETats-Unis mais un himme de pouvoir devenu par hasard Président mais croit désormais ànla providence

F. Charles fait état des inquiétudes suite aux échanges avec les Russes de ST Péterbourgs sur les réseaux sociaux qui fonctionnement toujours;

voir les divers articles complémentaires

FC

VISIO 3 MARS - V. FEDOROVSKI - « Crise en Ukraine : va-t-on vers la guerre ? »