Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par IRCE - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Une nouvelle vision européenne


Le Président du Parlement européen, Martin Schulz, a prononcé le discours suivant après l'annonce de l'attribution du prix Nobel de la paix à l'Union européenne:

"C'est un grand honneur que l'UE ait reçu le prix Nobel de la paix cette année. Ce prix Nobel revient à tous les citoyens de l'UE. Nous sommes très touchés au Parlement européen. L'Union européenne a unifié le continent par des moyens pacifiques et a rassemblé les grands ennemis d'antan. Cet acte historique de réunification a été totalement reconnu. Les valeurs de dignité humaine, de liberté, de démocratie, d'égalité, d'état de droit, et de respect des droits de l'homme sont fondamentales pour l'Union européenne. Ces valeurs fondamentales étayent les activités de l'Union européenne tant dans nos politiques internes qu'externes. Plusieurs nations négocient librement leur adhésion à l'Union, signe que malgré les défis économiques, l'UE reste un pôle d'attraction en termes de stabilité, de prospérité et de démocratie. Les principes et les valeurs de réconciliation de l'Union peuvent inspirer d'autres régions dans le monde. Des Balkans au Caucase, l'UE sert de phare pour la démocratie et la réconciliation. Au nom du Parlement européen, nous, et toutes les autres institutions européennes, attendons avec impatience de recevoir le prix Nobel de la paix à Oslo".

 

le mot du président de l'IRCE

Ce jour est historique pour l’Europe, ses nations et ses territoires, son identité et ses valeurs multiples, différentes mais combien fortes une fois réunies. Mais au delà, comme le souligne le président du parlement Européen, ce Nobel est celui de tous les citoyen de l’UE.

Ce prix n’apparait pas pour nous détourner la crise mais pour nous donner confiance et nous rappeler les fondements des pères et visionnaires de l’Europe qui doit aussi faire modèle dans le monde entier.

Nous sommes toutes et tous concernés par l’avenir de l’Europe, de ses nations, de ses régions et de son identité. Nous sommes concernés par l’avenir de ses peuples, de ses produits et de ses richesses. Nous bénéficions tous les jours des fruits de la recherche technologique désormais également axée sur les hommes et les infrastructures. Nos entreprises et surtout nos PME peuvent trouver dans l’Europe un lieu de soutien et d’accompagnement. L’Europe sociale et de l’éducation progresse à grands pas. Nous sommes conscients des forces mais également des faiblesses de notre espace face aux opportunités et aux menaces mondiales mais également internes.

 

Que de chemin parcouru en si peu de temps, depuis cette volonté initiale politique mais humaine et réaliste de faire taire la guerre, bien vite transformée dans une dynamique économique et peu à peu financière, sociale et peu à peu fiscale, preuve d’une certaine nature européenne qui attendait d’éclore et qui peut se montrer forte pour affronter les crises. Il reste encore certaines tâches à accomplir pour consolider une maison Europe abritant des peuples et des nations qui doivent apprendre à travailler ensemble pour créer une identité forte et interdépendante de par leurs différences. Mais une identité voulue avec une organisation comprise, acceptée, cohérente et maîtrisée propice à un développement serein, remarquable et enviable.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article