Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par IRCE - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Une nouvelle vision européenne

Reprenant l’objet de nos statuts, notre association « a pour objet de réaliser, dans le cadre des dispositions législatives et réglementaires en vigueur, toute action apte à œuvrer pour le développement et le rayonnement européen internes et externes dans toutes ses dimensions notamment par des actions de recherche, d’étude et de communication.

Elle a, en conséquence et pour rôle d’éclairer les membres qu’elle rassemble sur toutes les possibilités offertes tant par les lois et règlements que par les institutions existantes ou à créer. Elle a pour vocation d’étudier et de négocier avec les institutions et organismes compétents toute formule juridique, financière ou matérielle susceptible d’améliorer les prestations proposées à ses membres et dans le cadre de son objet.

Enfin, l' I.R.C.E. peut organiser, à périodicité régulière, des visites, réunions-débats sous la forme de conférences, colloques, expositions, petits-déjeuners, dîners, cocktails, pour présenter des projets, recueillir des idées, recueillir des fonds mais également réfléchir sur ses buts, ses enjeux et les actions à engager. L’association ne poursuit aucun but politique ou religieux et est sans but lucratif. »

Outre le plaisir de nous réunir, l’IRCE n’est pas une association de plus et doit trouver sa place complémentaire parmi et avec les associations et autres fondations déjà existantes, que nous connaissons, tournées vers l’Europe (Confrontations Europe, mouvement européen, AFDEE…) ou plus généralistes (FRS, IRIS…).

Elle oeuvrera pour le statut d’association européenne. Elle se veut être un laboratoire d’idées et d’échange en France amis surtout intra-européen sur le sens et la vision européenne mais également un vecteur de réalisations et d’accompagnement d’événements ou de projets. Elle se doit d’être référencée dans les plus grandes instances nationales, européennes voire mondiales (UNESCO…) sans oublier les réseaux locaux, notamment des collectivités, maisons de l’Europe en régions et Entreprise Europe Network.

A travers les mots de recherche et de communication, l’IRCE se doit d’entretenir plusieurs types des missions : d’une part pédagogiques pour mieux faire comprendre au grand public et aux entreprises le fonctionnement des institutions, de certaines mesures, comme des possibilités d’actions (et nous avions enregistré de très bons retours terrain lors du projet de convention européenne) avec un objectif de réduction sensible de l’abstention aux élections européennes, d’autre part analytiques mais également génératrice d’idées et force de proposition à travers certaines études ou interventions pour aider les institutions, collectivités ou organismes professionnels sur des sujets variés avec un fort échange intra-européen et enfin d’accompagnement de projets à portée macro ou micro-économique

De nature apolitique, indépendante et généraliste, l’IRCE se propose de rassembler des publics de domaines d’activités variés pour une richesse d’action ne négligeant aucune réalité ni aucune option de raisonnement. Elle doit faire germer visions et identité avec méthode en allant également chercher et comprendre d’autres points de vue et retours d’expériences pour mieux faire rayonner l’Europe par la richesse de ses différences en n’hésitant pas à mettre « d’autres lunettes » Un effort particulier sera lancé vers les universités, écoles de management et d’ingénieurs bien souvent délaissées au profit des seuls instituts de sciences politiques. Le monde parlementaire pourra enfin parler au monde de l’entreprise dans des approches mesurables, réalistes et réalisables

l’IRCE rayonnera en région avec des animations mais aussi des bureaux représentatifs afin d’accueillir de nombreux membres non parisiens et enrichir le partage et le sens de ses actions. Des groupes de travail pourront exister partout en France et correspondre par visio-conférence. Un ancrage est établi désormais en Bourgogne, qui accueille par la même occasion le nouveau siège social qui sera néanmoins domicilié dès que possible à la maison de l’Europe à Paris tout en conservant une adresse régionale.

La communication de l’IRCE s’effectuera à travers des publications d’articles et de revues thématiques avec appels à contribution. Une série de « livres blancs » pourrait être lancée. Mon souhait est que l’IRCE soit reconnue comme organisme de référence à travers les médias papiers, radios et télévisés pour les questions liées à l’Europe, avec interventions systématique sur les grands sujets. Mais cette communication s’effectuera également à travers les médias régionaux, avec un projet en cours en Bourgogne, concernant les approches comparatives territoriales sur des sujets variés.

Afin d’entretenir nos relations, l’IRCE existe sur les réseaux sociaux, avec une page et un groupe facebook ainsi qu’un groupe sur Linkedin et possède un blog http://irce.overblog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article