Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Une nouvelle vision européenne

Même si l'initiative est bonne, Michel BARNIER, comme Madame MOGHERINI auparavant, se trompe ou oublie certains mots, si ce n'est pour mieux montrer que c'est uniquement ce que l'Europe peut faire, voire doit faire.

Voir articles ci-dessous

L'Europe de la défense prend forme, disons l'Europe des équipements de défense car il s'agit bien de cela, laissant l'harmonisation du fonctionnement à l'OTAN, vecteur d'intégration européenne possédant les structures et disposant d'un outil interne grandissant qu'est l'Eurocorps, mais non uniquement européen

La voie industrielle est un bonne piste pour développer, normaliser et apprendre à fonctionner avec des matériels en coopération qui valent souvent plus chers que dans le civil par volonté de souveraineté mais qui doivent être conjugués avec ceux de nos partenaires 

Il convient d'orienter les efforts sur la recherche en commun où les luttes sont moins fortes tout en laissant libre à chacun de vivre sa souveraineté tant qu'elle n'est pas partagée de façon intelligente avec les autres (voir l'article du modèle PSA de l'armement terrestre)

Nos travaux sur la segmentation industrielle de défense et l'identification de l'interdépendance des forces participent à ce débat et cette mise en place progressive, en essayant de bien prendre en compte les réalités dans un dispositif réaliste et réalisable.

Mais en matière de fonctionnement, notamment sur les Opérations Extérieures, pourquoi également ne pas parler d'une mutualisation des dettes, comme le propose Thierry Breton, avec une caisse de juste retour, ou alors d'une possible autorisation de dépassement des critères budgétaires du fait d'effort de défense mais pour tous les autres Etats car la France n'est pas seule engagée sur le terrain, ou alors de l'augmentation du fonds destiné aux Opérations Extérieures de l'UE avec un besoin d'analyse de l'effet complémentaire ou supplémentaire par rapport aux budgets OTAN.

F. CHARLES

Président de l'I.R.C.E.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article