Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Une nouvelle vision européenne

 

VOEUX 2018 DU PRESIDENT DE L'I.R.C.E

 

Mesdames messieurs représentant les autorités, vos Excellences, Mesdames, messieurs les diplomates, parlementaires, institutionnels, Généraux et militaires français et étrangers, mesdames messieurs les présidents ou représentants d'associations, d'entreprises et de collectivités, chers participants français de Paris et des régions, européens et internationaux (nous sommes ce soir 15 nationalités), chers membres, membres d’honneur, sympathisants et partenaires, chers amis,

 

Merci pour vos nombreuses et remarquables présences, avec polus de 100 personnes attendues cette année, surtout en ce mois très riche de sollicitations, qui s'ajoutent aux non moins très nombreux témoignages de sympathie et de regrets d'absence venus d’Europe entière et au-delà.

Merci à l’école militaire qui nous accueille dans sa célèbre et magnifique rotonde

En tant que président de l’I.R.C.E., et auquel se joint notre Conseil d'Administration, je vous souhaite une merveilleuse année 2018 pleine de joie, santé, bonheur, réussite, justice et paix pour vous, vos familles, vos proches, vos structures, vos projets, vos pays, vos partenaires et leur environnement et je vous répète la joie de vous retrouver ici

 

Je vais bien entendu parler de l’Institut, de votre association et future association mais aussi de l’Europe, de ses réalités et de ses perspectives

 

L’Europe est finalement le sujet dont les citoyens et les pays parlent le plus, sauf qu’ils n’ont pas toujours les mêmes lunettes. L’Europe ne signifie pas forcément marcher tous à l’unissons dans tous les domaines mais si vous êtes présents ce soir pour nos vœux et également pour le dîner qui va suivre, cela montre un intérêt pour nos activités liées aux dynamiques européennes qui montre bien que l'Europe et ce que nous essayons d'en faire, a un sens au delà d'être réunis dans ce lieu prestigieux.

 

Comme vous le savez, l’Institut de Recherche et de Communication sur l’Europe (I.R.C.E.) est un organisme associatif indépendant, de loi 1901, apolitique et généraliste, oeuvrant dans la recherche, les études, l'accompagnement de projets, les publications, la formation et la réalisation d'événements, rassemble des publics et domaines d'activité variées partout en Europe pour une richesse d’actions à la fois pédagogiques, analytiques, génératrices d’idées et de propositions.

 

Nous travaillons avec méthode et de façon transverse sur les dynamiques européennes dans de nombreux domaines, notamment liées à la défense, aux relations internationales, la gouvernance, l’économie, l’industrie, l’énergie, mais également les transports, la santé, l'agriculture dans une approche constructive stratégique et opérationnelle en recherchant « ce qu’il y a de bon pour l’intérêt général européen » « uni dans la diversité », au niveau des nations mais également voire surtout des régions, sans défendre forcément la vision française ni institutionnelle européenne, ne négligeant aucune réalité ni aucune option de raisonnement, en n'hésitant pas à mettre d'autres lunettes afin de considérer les aspirations et les apports de chacun pour mieux faire rayonner l'Europe par la richesse de ses différences.

 

Comme me le diasit un de nos membres espagnols la semaine dernière, en quelques années, et surtout graâce à vous, l’I.R.C.E. est désormais connu et reconnu partout et a su prendre une place qui est désormais à consolider et à développer.

 

Certains nous voient que comme un outil de communication, au moins sur ce qui semble fonctionner en Europe mais l’I.R.C.E. est avant tout un Think et même un DO Thank avec notamment nos publications, nos 78 propositions DSRI issues des rencontres privilégiées, le lancement de nos plates formes de valorisation de l’innovation dont duale, du futur financement éthique de projets, de la plate forme ressources, de notre catalogue de Formations courtes et longue avec des déplacements à travers l’Europe, un développement à travers l’Europe à Bruxelles et sur les 6 villes campus d’ESCP EUROPE, des délégations VIP désormais étendues à d’autres salons que le Bourget et Eurosatory, des interviews de personnalités au-delà des événements, une future nouvelle revue, des déplacements et de futurs délégués régionaux et nationaux.

 

L'I.R.C.E. c'est désormais près de 200 membres, 70 intervenants français, européens et internationaux en 3 ans et demi dans des lieux comme l'école militaire, le Sénat, ESCP EUROPE, dans certains hémicycles régionaux et certains restaurants, ce sont également nos nombreux partenaires pour notre fonctionnement et notre développement. Ce sont des partenaires études, événements et commercviaux avec des avantages membres comme pour un CE à travers l’Europe.

 

L'I.R.C.E. ce sont nos liens privilégiés avec les ambassades comme avec les institutions et les agences dans de nombreux domaines, pour aider à mieux comprendre cette union dans la diversité et la faire progresser. Ce sont nos prochains séminaires résidentiels d'accompagnement de projets et de résolution de crises.

 

 

L’I.R.C.E. ce sont des études, groupes de travail et propositions.  Cette année verra la continuation de nos travaux sur de nombreux domaines dont la défense, la sécurité et les relations internationales avec nos 78 propositions sur de nombreux thèmes à la fois industriel et opérationnels dont le MCO dont certaines reprises par les réflexions françaises de défense stratégique, mais également la gouvernance avec nos futures réponses au discours de l’état de l’Union, la réforme des institutions, l’économie avec le travail d’optimisation de la zone euro, les dynamiques territoriales et des fleuves, sur les travailleurs détachés, la gestion de crise en Ukraine, l’indépendance numérique et du chiffre, la segmentation industrielle et économique européenne notamment en réaction à certains pays émergents, la sécurisation et l’optimisations de l’Union de l’énergie, la protection des côtes et la capitalisation numérique.

 

L’I.R.C.E. ce sont des actualités, publications et communications régulières sur des sujets d’actualité avec la présence dans de nombreuses conférences et événements

 

L’I.R.C.E. ce sont des dossiers thématiques sur le mode d’emploi des institutions qui seront mis en valeur dans notre programme de formation

 

L'I.R.C.E. c'est un programme varié et fourni consultable sur notre site avec des événements une à deux fois par mois déjà programmés jusqu’à juin avec des événements sur des thèmes divers gouvernance, thématiques et scientifiques très souvent initiés par nous avec cette nouvelle année un programme déjà très riche qui commence ce soir après les vœux avec un nouveau diner thématique défense avec l’IGHC VOLPI ici présent et que je remercie sur les réalités et perspectives du soutien en carburant lors des opérations extérieures qui s’annonce passionnant vu les planches que nous avons reçues (il reste quelques places). Ce dîner sera suivi par la venue du major général des armées espagnoles pour nous parler de l’initiative 5+5 initiée par la France entre certains pays d’Europe et d’Afrique du Nord, qui rejoint nos préoccupations d’interdépendance européditerranée qui sera notament abordée en avril à l’assemblée nationale, et la venue du Général d’armée aérienne Mercier pour aborder l’OTAN et l’intégration europénne. Nous continuons nos diners scientifiques avec celui sur la recherche liée au cerveau et la moelle épinière, qui sera suivi par une nouvelle application de la dynamique 3D cette fois dans l’art. des petits déjeuners « pitch » vont également etre lancés. Dans le cadre de nos autres thématiques, nous recevrons Alain Lamassoure sur la solidarité européenne puis le haut responsable des Nations Unies pour les réfugiés, un responsable territorial sur les fleuves et de la recherche agro-alimentaire ainsi qu’une conférence sur l’ONERA et les challenges du monde aéronautique, spatila et de la défense, à la suite de notre dîner au Sénat.

 

Et nous aurons bien entendu et je dirais même tout d’abord nos dîners de gouvernance avec de nombreux ambassadeurs, dont présents ce soir tels celles et ceux de Turquie, la Belgique dans le cadre de la présidence du Bénélux, de Pologne et du Japon. S’agissant de la Russie, nous venons par ailleurs de reprendre date avec l’ancien diplomate, désormais écrivain et habitué de nos dîners, à savoir Vladimir Fédorovski. Sans oublier la quasi promesse du Président Juncker.

 

Cette année verra le lancement de nouvelles conférences avec notamment notre cycle de géopolitique avec les thèmes du rail, de l’armement, de l’énergie, des offsets, du numérique, de l’agriculture, de la pêche, de l’eau, des matières premières, de l’art et du sport.

 

Peut-être raliserons-nous enfin ce gala tant attendu avec les distinctions annoncées mais tout ceci demande du temps, de l’énergie et du soutien.

 

****

 

S’agissant de l’Europe, je ne reprendrai pas mon discours d’équilibre de l’an dernier, que certains, trop ancrés dans certaines hornières, ont comparé à « j’accuse » ou « moi président » mais repris « en même temps » par le nouveau Président de la République française qui tente d’insuffler un nouvel élan à travers et pour l’Europe en espérant que l’énergie sera également nourricière dans un certain équilibre et dans l’intérêt de l’Europe riche de ses identités et de ses forces. J’essaierai de parler moins cette année pour vous laisser le temps d’échanger entre vous et d’acouter nos amis musiciens tout en reprenant notre désormais connu passage du diamant ainsi qu’une certaine pensée philosophique.

 

On me demande souvent ce qu’il adviendra de l’Europe comme si elle allait ou devait se casser indéniablement arrivée à la fin d’un cycle.

 

En historien, je répondrai qu’il faut savoir regarder, analyser et capitaliser toutes les expériences de vie et les attentes réciproques pour aller de l’avant avec pourquoi pas une grande solidarité continentale de l’Atlantique à l’Oural en interdépendance avec le reste du monde

 

Si je laisse aller mon esprit de stratège, de manager et de facilitateur, je dirai que l’Europe ou que l’UE, doit choisir en transparence ses alliés et partenaires dans une concurrence intelligente et dans une cohérence d’actions à la fois bilatérale et multilatérales, qu’elle peut bénéficier des outils de prospective et de pilotage réaliste, réalisable et déterminé dans le temps que nous connaissons pour toute forme d’organisation, que nous pouvons y parler d’Interdépendance, de forces motrices, de douce violence bienveillante pour certaines prises de décisions ou prises de conscience, d’écoute active, de positions sures sur certains différends mais toujours douces sur les personnes ; qu’il convient d’éviter la plan,che à cous ; qu’il existera toujours des éléments incontrolables mais surtout contrôlables, qu’il convient de prévoir le coup d’après, que les profils de personnalités de chaque population peut être compris, que la théorie des organisations nous enseigne qu’il peut exister différents types et styles de leaders et de leadership et qu’il est naturel de voir apparaître, dans une structures composée de membres, des groupes et sous-groupes, et que la citadelle est toujours mobilisée en cas de crise avec parfois un contre leader quand celle-ci réelle ou apparente dure trop longtemps, que chaque deuil doit bien traverser toutes les phase et s’accompagner d’un coup de tamis pour n’en retenir que l’utile, que chaque européen et chaque pays sont davantage des bâtisseurs de cathédrale que des tailleurs de pierre, avec leur culture et la force de leur différence sachant tout de même, voire surtout travailler ensemble sur un socle et un projet commun réaliste et réalisable ainsi que certaines spécificités pouvant leur être confiées.

 

Si je laisse aller mon esprit philosophe, et en prenant ma traditionnelle baguette magique, j’ai envie de rêver des bienfaits de la naïveté de l’enfant qui peut croire que tout est possible avec courage et bienveillance

 

Mais je pense que je reprendrai, comme l’an dernier ce passage que vous connaissez désormais. Comme le diamant issu des profondeurs de la terre, l'Europe ne se fera pas en un jour et son origine est ancrée au plus profond de notre histoire. Comme le diamant, l'Europe ne sera, pas non plus, façonnée ensuite en un jour et il convient d'y apporter une attention bienveillante à chaque instant. Comme le diamant, qui brille de mille facettes, qui en font ensemble sa rareté et son effet précieux, l'Europe est éclatante, attrayante, enviée et riche, par sa diversité et l'interdépendance de ses territoires, de ses peuples et de ses compétences. Elle peut avoir plusieurs apparences et briller différemment en fonction de son environnement. Comme le diamant, elle pourra avoir quelques imperfections, qui feront son caractère, mais qui pourront aussi être gommées pour la rendre plus belle. Comme le diamant qui ne se brise pas, l'Europe sait être la plus forte. Et comme le diamant, l'Europe est éternelle.

 

Je souhaite adresser à tous les Européens mes voeux les plus chers de joie de vivre ensemble dans une même optique d'épanouissement, de force et de maturité intérieure, unis dans la diversité même si parfois nous portons d'autres lunettes que nos voisins avec des différences qui doivent être des forces et des sources de complémentarité

 

Je vous souhaite surtout, à vous ici présents, une nouvelle fois, une bonne et heureuse année à toutes et tous et au plaisir de vous retrouver tout au long de 2018 afin de faire avancer les dynamiques européennes. Et sans attendre, laissons place maintenant à notre moment convivial autour d'une galette.

 

Bonne soirée, bons échanges et merci de votre attention

 François CHARLES

CEREMONIE DES VOEUX I.R.C.E. 2018
CEREMONIE DES VOEUX I.R.C.E. 2018
CEREMONIE DES VOEUX I.R.C.E. 2018
CEREMONIE DES VOEUX I.R.C.E. 2018
CEREMONIE DES VOEUX I.R.C.E. 2018
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article