Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par I.R.C.E. - Institut de Recherche et de Communication sur l'Europe - Une nouvelle vision européenne

Le Royaume-Uni a annoncé se retirer de la convention de Londres signée en 1964 avec l'Irlande, la France l'Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique et reprendre le contrôle exclusif de ses côtes, semblant ignorer qu'elle a intégré la politique commune de la pêche, qui fait partie des domaines réservés de l'UE depuis 1971, primant sur celle-ci par un arrêt de la Cour européenne de justice qui autorisait les bateaux à avoir un accès entre à 12 milles des côtes et non plus entre 6 et 12 milles.

Par cette volonté et cette attitude d'enfant libre de revenir avant 1964, le Royaume-Uni mise donc soit sur une ligne dure intransigeante, soit sur sa légendaire faculté de négociation, reconnue par de nombreux Etats, en affichant la limite basse pour revenir, espérons-le sur des bases raisonnables. Espérons que cela n'engendrera pas certains heurts et l'implication des marines nationales qui entretiennent désormais de bons liens. Misons sur l'attitude ferme de Michel BARNIER sur le différend tout en conservant une attitude douce sur nos amis et partenaires Britanniques qui usent donc de la technique TRUMP de sortie immédiate sans attendre les délais de carence.

Peut-être conviendrait-il au Royaume-Uni de prendre dans ce domaine exemple sur l'attitude de la Norvège non membre de l'Union mais meilleur partenaire que certains membres, qui pourrait influer de façon positive sur les négociations, notamment de par les liens qu'entretient le Royaume -Uni avec les pays nordiques. 

 

BREXIT : LE ROYAUME UNI PROTEGE SES ZONES DE PECHE

Commenter cet article